Un peu de réflexion, retour au game design document

J’ai fait une petite pause dans les bidouillages techniques pour prendre un peu de recul et envisager ce jeu de shmup dans sa globalité. Voir ce que je peux faire, ce qui pourrait être bon pour enchaîner des missions pas trop ennuyeuses, comment alterner des phases de texte pas trop chiantes non plus, voire qui ajoutent un intérêt. J’ai bien remarqué que cette idée de mêler des séquences de dialogue avec des phases de shoot suscitait une certaine incrédulité. Quelle drôle d’idée. Et ben c’est mon parti pris, je ne cherche pas à faire un jeu super bien foutu avec des sensations parfaites – je n’y arriverai pas – mais je vais faire un truc bizarre qui se distingue de la foule. En bien, en mal, peu importe, ce sera un peu original et c’est déjà bien si j’y arrive.

Bref voici ce que j’ai établi pour ce jeu :

– Il sera composé de 11 mission qui suivront le déroulement de la guerre, entre 1937 et 1945. Je vais essayer d’apporter un peu de variété, entre des missions où il faut descendre un maximum d’ennemis, une où il faut défendre des bombardiers, une de reconnaissance où le but est essentiellement d’arriver vivant à la fin, peut être un truc bizarre ou deux en plus.

– Autre facteur de variété : les avions à piloter. Evidemment les sensations de pilotage ne seront pas très subtiles, mais les avions auront des caractéristiques différentes : maniabilité, puissance de feu. Le premier avion est très lent, peu maniable et faiblement armé (He51), il permettra au joueur d’apprécier le passage au suivant qui sera déjà bien meilleur (le Bf 109).

L’aspect des armes apportera un peu d’exotisme, notamment avec le Do335 qui est un avion doté d’une hélice devant et d’une derrière (ça ne se verra pas trop cependant)

liste_avions

Les deux derniers avions ont des moteurs fusée ou des réacteurs, et la vitesse de jeu sera nettement en hausse.

– Les ennemis seront aussi assez différents, au moins dans leur aspect (leur mode déplacement sera variable selon qu’il s’agisse d’attaque de groupes de bombardiers ou de combat contre des chasseurs). Cela restera rudimentaire, puisqu’ils iront tous en ligne droite, mais la puissance (mitrailleuse ou canon) et la direction des tirs, leur vitesse de déplacement et leur taille changeront.

– Variété des environnements enfin, avec des missions au dessus de la mer, dans le désert, en campagne ou au dessus de villes en ruines.

– L’autre élément du jeu sera les « intermèdes » qui prendront place entre les missions : relations du personnage avec ses proches et d’autres individus, drame, amour, humour (qualité non garantie). L’idée est d’accompagner une histoire personnelle tout en évoquant la tournure de la guerre. Sans la moindre rigueur scientifique bien entendu, et en navigant entre sérieux et farce sans opter clairement pour l’un ou l’autre. Avec probablement quelques touches de mauvais goût.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s