Repose en paix, idée de jeu.

Aujourd’hui pour une fois je ne vais pas parler d’un truc que je fais mais d’un truc que je vais arrêter de faire. Jusqu’ici j’ai été très fort pour commencer des choses (des projets, oui), en général avec un enthousiasme renouvelé et probablement excessif. Par contre le truc que je sais pas faire c’est renoncer clairement. Je mets de côté, je laisse éventuellement mourir parfois, mais j’ai du mal à me dire que je me suis planté, que j’ai fait un mauvais choix sur lequel il faut revenir (c’est d’ailleurs un processus très difficile de manière générale). Bref aussi pourri et mal parti que soit un projet j’ai peine à le mettre mentalement à mort.

Mais comme je suis en pleine phase de maturation visiblement il semblerait que je sois enfin prêt à faire ce genre de chose. Ca n’a pas été facile, j’ai tourné autour du pot, j’ai effacé des raccourcis sur mon bureau, et puis je me suis dit « oh ben non quand même, ça peut pas finir comme ça merde ! ». Un peu comme une histoire d’amour, les raccourcis en plus et heu… plein de trucs en moins, en fait ça n’a rien à voir qu’est-ce que je dis.

Il fallait tout de même être un peu raisonnable. Deux projets encore en cours et bien entamés, un troisième parti sur les chapeaux de roues, et là qu’est-ce que je trouve à faire d’intelligent ? Un quatrième truc monstrueux qui pour le mener à bien m’aurait demandé un travail quotidien assidu sur plusieurs mois, un jet de créativité constant, une moelle pas possible. Ou alors vingt ans en y allant pépère, et encore avec un résultat pas du tout garanti.

« Un jour dans la vie » c’était clairement une idée à la con, même si je l’aimais beaucoup. J’avais même l’idée de relier des chapitres parallèles entre eux par des liens, histoire de passer d’une scène à une autre en cliquant sur un lien pour changer de point de vue sur l’action. N’importe quoi.

Voilà, un pas de plus vers la lucidité, sur l’humainement faisable, et un projet de moins.

J’avais même pensé à mettre du Boy George dedans. J’étais quand même parti très loin.

1_1_1_1_1_1_2_1Pour me faire pardonner de ce message assez vide d’intérêt sinon de m’auto-convaincre que j’évolue, voici un lien vers un blog que j’aime bien même si je ne suis pas très assidu (trop occupé à perdre mon temps tout seul). L’article qui suit est un récit d’expérience professionnelle qui m’avait bien amusé, mais il y a plein d’autres trucs, entrecoupés de portraits de femmes aux proportions généreuses (je préviens) :

http://recher.wordpress.com/2010/12/31/dans-la-forteresse-de-lekkemiamorsh-zip/

Publicités

2 réflexions sur “Repose en paix, idée de jeu.

  1. Coucou ! Hey, merci pour le lien ! Pour la peine, j’ai mis un lien sur mon blog vers cet article de blog dans lequel tu as gentiment mis un lien vers mon blog.

    Et pour te le montrer. Je met en commentaire de ton blog un lien vers l’article de mon blog contenant un lien vers cet article de blog que je suis en train de commenter. Vive les boucles infinies !

    (Et bon courage pour terminer les dessins de Era Of The Beast).

    https://recher.wordpress.com/2014/12/07/photocopiez-vous-la-gueule/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s